Transport - déplacement

LGV : Je Paris-Angoulême

C’est parti ! Le 2 juillet dernier, les premiers trains LGV se sont arrêtés en gare d’Angoulême. Les enjeux liés à l’arrivée de la LGV sont très importants pour le territoire qui lance une campagne de communication avec trois collectivités partenaires : « Je Paris-Angoulême ».

Désormais, il vous est possible de relier Bordeaux en 35 minutes et Paris en 1h40 depuis Angoulême. Grâce à la LGV, votre mobilité se voit donc renforcée ainsi que la position de GrandAngoulême au cœur de l’axe Paris-Bordeaux. L’agglomération devient le carrefour routier et ferroviaire d’un bassin de vie de 900 000 habitants.

Les 4 affiches publicitaires de la campagne à la gare de Montparnasse

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

La LGV représente donc un atout indéniable pour l’attractivité du territoire. C’est pourquoi l’Agglomération s’est associée à la ville d’Angoulême, au département de la Charente et à la communauté d’agglomération du Grand Cognac pour mettre en place une campagne de communication intitulée « Je Paris-Angoulême ».

Durant tout l'été, la campagne va se décliner de plusieurs façons :

  • Du 26 juin au 2 juillet inclus : 62 affiches sur le mobilier publicitaire de la gare Montparnasse à Paris.
  • Du 10 juillet au 16 juillet inclus : 43 affiches sur le mobilier publicitaire de la gare Saint-Jean à Bordeaux.
  • Du 2 au 4 août inclus : distribution de 6 000 exemplaires d'un magazine aux voyageurs au départ de la Gare Montparnasse sur tous les trains du matin (6h-10h) ou du soir (16h-20h) à destination d’Angoulême et de Bordeaux.

L’objectif de cette campagne est de valoriser le tissu économique local et les forces du territoire pour que de nouveaux investisseurs, entrepreneurs et familles viennent s’y installer. Que ce soit le cognac ou la filière d’excellence de l’image et de l’audiovisuel numérique (cinéma d’animation, jeu vidéo, bande dessinée, 3D…). Dans ce cadre, GrandAngoulême a initié une politique d’attractivité portant sur le cadre de vie, la culture, les logements, la rénovation urbaine , la mobilité et le réseau de transports en commun, le développement économique, l’enseignement supérieur…

Magazine