⚐ À la une Environnement

Le projet photovoltaïque de la STGA s’ouvre au financement participatif

Dans le cadre de ses actions en faveur de la transition énergétique, GrandAngoulême a souhaité installer une centrale solaire photovoltaïque sur le parking des bus de la STGA. L'originalité de ce projet réside dans son financement participatif.

Le projet

GrandAngoulême met à disposition le parking des bus de la STGA à la société Technique Solaire contre une redevance de 12 000 € par an pour y construire des ombrières photovoltaïques. La société Technique Solaire, basée à Poitiers,  est en charge de l’investissement, de la construction de la centrale et en aura l’entretien. Les travaux, 6 120 panneaux sur une surface de 10 200 m2, débutés en novembre 2018 se termineront en mars 2019 pour un coût d’environ 2 000 000 € HT.

Les ombrières, en plus de produire de l’électricité renouvelable, permettront de protéger les bus des intempéries et du soleil.

Le financement

GrandAngoulême percevra des recettes annuelles d’un montant d’environ 19 200 € par an grâce à la redevance et à l’IFER (Imposition Forfaitaire sur les Entreprises de Réseau).

Le projet est ouvert au financement participatif sur les plateformes Lumo et Lendopolis ce qui permet aux citoyens de bénéficier d’un placement à un taux intéressant (les conditions sont à consulter sur les plateformes).

Ce projet s’inscrit dans la lutte contre le changement climatique et la fin des énergies non renouvelables dont la STGA fait figure d’exemple. En effet, GrandAngoulême a investi entre 2012 et 2015 dans un programme pluriannuel de rénovation énergétique : isolation, remplacement des vitrages, mise en place de ventilation avec récupération de chaleur. En 2016, une chaufferie bois a été construite. En parallèle, la STGA a mis en place un système de récupération des eaux de pluie et de recyclage des eaux usées pour le lavage des bus.

Information
Les sites de financement participatif :
www.lumo-france.com

www.lendopolis.com