Aménagement du quartier de la gare

La nouvelle Ligne Grande Vitesse (LGV) Tours - Bordeaux, l'Océane, place GrandAngoulême à 35 minutes de Bordeaux et à 1h40 de Paris. Pour bénéficier pleinement des retombées de la LGV, l’agglomération d’Angoulême améliore l’accessibilité de la gare, embellit le quartier et développe un pôle économique. Une opportunité à saisir. Une métamorphose, engagé en 2010 (acquisition foncière et études) et mise en œuvre depuis 2015 pour une durée de 5 ans.
 
33 hectares pour valoriser le cœur de l’agglomération
Profitant du doublement programmé à l’horizon 2020 de la fréquentation de la gare (entre 2,5 et 3 millions de voyageurs par an transiteront par la gare d’Angoulême contre 1,5 million aujourd’hui), le  GrandAngoulême souhaite que cette « porte principale d’accès » du bassin de vie d’Angoulême qui desservira près de 600 000 habitants, soit la plus attractive possible. Accessibilité de la gare, embellissement du quartier et création d’une pôle économique sont programmés.

Le projet repose ainsi sur l’idée de créer et relier des espaces de travail, de transit, de loisirs, de commerces au sein d’un espace central qu’est la gare d’Angoulême pour en faire un pôle moderne d’échanges,  performant et facilement accessible à l’ensemble des usagers. Plusieurs projets complémentaires et indissociables sont menés pour développer l'attractivité du territoire.

L’aménagement des parvis comprenant la création d’une seconde entrée à l’Ouest et la construction d’une passerelle piétonne enjambant les voies ferrées, reliant ainsi l’ensemble des aménagements du
site et permettant d’ouvrir la gare sur la ville comme sur les rives de la Charente ainsi que le réaménagement de la gare.
L'aménagement d’un nouveau pôle de vie intégrant des activités économiques et des logements sur deux îlots à bâtir (îlots Renaudin et Didelon).
L'Ilot Renaudin se compose de près de 6 500 m² de bureaux, dont un centre d'affaires, un hôtel 3* de 89 chambres, un restaurant et du stationnement, aménagés autour d'un place centrale, en vis-à-vis de l'entrée de l'ALPHA. Livraison prévue le 1er semestre 2020
L'Ilot Didelon sera urbanisé en deux tranches de travaux ;
- Sa partie nord accueillera des logements offerts à la location (à loyers libres et à loyers accessibles), ainsi que des logements en accession à la propriété et une dizaine de logements adaptés à la vieillesse et au handicap dédiés aux seniors (logements à loyers abordables). Livraison prévue le 2ème semestre 2019
- La partie sud de l'îlot, correspondant à la seconde tranche d'aménagement du secteur, est en cours de définition ; elle devrait accueillir un commerce alimentaire, des petits commerces et un équipement de proximité, aménagés autour d'un espace de rencontre, à l'angle des rues Didelon et de Paris. Livraison prévue le 2ème semestre 2020.
L’aménagement d’un jardin public reliant la médiathèque, le nouveau parvis de la gare aux rives de la Charente et au cœur du quartier historique de L’Houmeau (Square Pasqualaggi).
La création d’une médiathèque, l’Alpha.
Les aménagements de voirie et d’espaces publics pour l’ensemble du secteur. Le plan de circulation du quartier sera revu dans son intégralité.
 
Calendrier
2015 : Livraison du parvis de la gare
2015 : Livraison du Square Pasqualaggi

Juillet 2017 : Ouverture de la ligne LGV Paris - Bordeaux
Novembre 2018 : Livraison de la passerelle
Deuxième semestre 2018 : Livraison du parvis de l’Alpha
Deuxième semestre 2019 : Livraison Îlot Didelon (partie nord de l'ilot)
Premier semestre 2020 : Livraison Îlot Renaudin
Deuxième semestre 2020 : Livraison Îlot Didelon (partie sud de l'ilot)

Plan

Les chiffres clés
- 33 ha : superficie du quartier gare (de part et d’autre des voies)
- 35 minutes pour aller d’Angoulême à Bordeaux
- 1h45 pour aller d’ Angoulême à Paris
- Entre 2,5 et 3 millions de voyageurs par an transiteront par la gare d’Angoulême contre 1,5 million aujourd’hui
- La gare d’Angoulême est la porte d’accès d’un bassin de vie de 900 000 habitants
- 5 ascenseurs et 5 escaliers permettront d’accéder à la passerelle et aux quais
- Espaces verts de qualité : 62 arbres, 3 385 arbustes, 4 118 graminées et vivaces, 1 450 m2 de terrain seront engazonnés
- 775 places de stationnement répartis en 2 espaces : 300 places en surface côté de l’Alpha, 190 places en surface et 285 places en silo (Effia) côté gare.