Depuis le 1er janvier 2017, une nouvelle communauté d’agglomération du Grand Angoulême est née, réunissant 4 collectivités : Braconne & Charente, Charente Boëme Charraud, GrandAngoulême et Vallée de l’Echelle.

Désormais, GrandAngoulême regroupe 38 communes et exerce de nouvelles compétences. Par conséquent, le site internet de GrandAngoulême est provisoirement en chantier afin de revenir avec un nouveau contenu, à l’image de notre nouvelle agglomération.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous donnons rendez-vous au printemps 2017 pour découvrir le site de notre nouvelle agglomération.

Sensibiliser les enfants de GrandAngoulême à l’environnement

“Rouletaboule”, “Ricochets”, “Curieux de nature”, “changement climatique” illustrent les 4 programmes de sensibilisation a l’environnement  en milieu scolaire sur GrandAngoulême du 8 au 15 juin 2017 à la patinoire de Nautilis.

Journées d’Echanges Scolaires (JES)

Chaque année, en fin d’année scolaire, les classes concernées sont rassemblées sur plusieurs jours afin de présenter aux autres classes participant aux programmes les projets qu’elles ont réalisés.

Cette année, ce sont  près de 700 élèves qui échangeront sur leur projet. Les moyens de restitution sont très diversifiés et complémentaires (expos, jeux, quizz, diaporamas, danses, chants, expositions, sketches, contes…).

Ce moment convivial permet aux enfants de confronter leurs points de vue et de clôturer le cycle d’animations.

A l’issue de ces retransmissions, les élèves se verront remettre une plante aromatique à planter dans le jardin ou dans une balconnière ainsi qu’une affiche reprenant les personnages mascottes des programmes pédagogiques qui récompensera leur investissement dans les projets.

Le programme en chiffres

Pour l’année scolaire 2015/2016, 32 classes et  692 élèves ont été concernés par les actions.

  • Le programme de sensibilisation sur les déchets ménagers concerne 12 classes, soit  271 élèves.
  • Le programme de sensibilisation sur l’eau concerne 12 classes, soit 236 élèves.
  • Le programme de sensibilisation sur les milieux naturels concerne 5 classes, soit 89 élèves.
  • Le programme sur le changement climatique concerne 4 classes, soit 96 élèves.

Le contexte

Historiquement, les premières compétences de la Communauté d’Agglomération du Grand Angoulême étaient basées sur l’environnement, notamment la gestion des déchets et le traitement des eaux usées.

Conscients de l’importance d’intervenir en amont auprès des habitants, les élus de GrandAngoulême se sont engagés dans une politique volontariste de sensibilisation et d’éducation à l’environnement (création de l’Ecopôle, d’un service Eco-conseil, d’un poste d’animateur “Environnement et développement durable”, de partenariats locaux).

Ceci se décline depuis de nombreuses années avec le concours de Charente Nature, partenaire « historique » dont l’une des principales missions est de contribuer à l’animation et au développement d’une politique de protection de la nature et d’éducation à l’environnement auprès de différents publics (animations scolaires, formation de bénévoles, de professionnels, conception d’outils pédagogiques, accompagnement de projets éducatifs…) sur le territoire charentais.

Le partenariat et le travail en réseau sont aussi les démarches recherchées par l’association.

Dans ce contexte, GrandAngoulême et Charente Nature partagent leurs expériences et leurs compétences respectives dans la réalisation de ces programmes pédagogiques, avec l’engagement de plusieurs partenaires et le soutien de l’Education Nationale.

L’historique et le contenu des projets

Depuis 1997, GrandAngoulême et l’association Charente Nature, en partenariat avec l’Inspection Académique de la Charente, proposent un programme pédagogique à destination des écoles primaires de l’agglomération portant sur la problématique des déchets ménagers (programme “Rouletaboule”).

Devant le succès rencontré, le Grand Angoulême a étendu, en 1999, ce cycle d’animations à une seconde thématique portant sur la préservation de l’eau (programme “Ricochets”), en partenariat avec la Fédération de Pêche de la Charente.

En 2002, est développé un nouveau programme sur les milieux naturels.

En 2009, s’est rajouté un programme expérimental sur le changement climatique qui offre la possibilité de nouveaux partenariats avec le Musée d’Angoulême, le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement, l’association Maisons Paysannes de Charente et l’association scientifique et technique Les Petits Débrouillards. Et en 2016 la fédération des chasseurs de la Charente sur le programme « Curieux de nature ».

L’objectif général de ces programmes est de sensibiliser le jeune public aux enjeux environnementaux et de faire naître des projets éducatifs menés conjointement par l’enseignant et les partenaires.

Les quatre programmes de sensibilisation à l’environnement s’articulent en plusieurs phases qui laissent place aux questionnements des enfants sur leur environnement, qui leur permet d’acquérir des connaissances sur les thèmes abordés, de les responsabiliser et de faire émerger des changements de comportements.

Depuis 1997, 647 classes et 14875 élèves de l’agglomération ont été sensibilisés grâce à ces programmes pédagogiques.

Des écoles engagées

Depuis 2015 GrandAngoulême et ses partenaires encouragent les écoles à s’engager dans une démarche de développement durable afin de mettre en place des actions pérennes  d’écoresponsabilités au sein de leur établissement. C’est notamment le cas pour l’école du Treuil à Gond Pontouvre que GrandAngoulême accompagne afin de développer une dynamique auprès des classes. Cette année le travail se décline autour des déchets.

Un partenariat exemplaire

Ce partenariat s’appuie sur des problématiques locales, partagées par la collectivité et les acteurs partenaires.

Il s’inscrit dans la durée, car il fait évoluer les programmes pédagogiques à la fois sur le notionnel (du tri à la prévention des déchets) et aussi en associant au sein d’un établissement scolaire l’ensemble des acteurs de cet établissement (élèves, équipe enseignante, personnel technique et parents) autour d’un projet fédérateur.

L’exemplarité de ce partenariat l’est aussi par sa volonté d’ouverture vers de nouvelles structures dans l’objectif d’un enrichissement constant des programmes pédagogiques.

Il est à souligner que ces programmes pédagogiques trouvent auprès des enseignants un fort intérêt et qu’ils y sont toujours aussi favorables depuis plus de 20 ans.

Les partenaires

  • Inspection Académique,
  • Charente Nature,
  • Fédération départementale de pêche,
  • CAUE,
  • Maisons Paysannes de France,
  • Le Musée d’Angoulême,
  • Les Petits Débrouillards.

Le financement

Le budget accordé par le Grand Angoulême à cette opération s’élève à 49000 euros pour 2017.

Ce budget comprend l’intervention des partenaires (Charente Nature, Fédération de pêche, CAUE, Maisons paysannes de Charente, les Petits Débrouillards) auprès des classes participantes, le matériel, la documentation pédagogique et l’animation sur le site de l’Ecopole, d’Atrion à Mornac et de La Couronne.

Print Friendly