Krysalide, le nouveau technoparc de GrandAngoulême

GrandAngoulême conçoit un Pôle Régional des Industries du Futur conjointement avec le CESI (Centre d’Etudes Supérieures Industrielles), le CEA Tech et Nexeya. Ce projet à la pointe de l’excellence énergétique et écologique est né d’une nécessité d’avoir un lieu d’expérimentation pour nos entreprises. Et de l’opportunité faite par Nexeya d’intégrer un processus énergétique autonome au bâtiment.

L’opération consiste à construire un bâtiment regroupant à la fois des locaux d’accueil et d’échange, des bureaux et des laboratoires d’essais avec des ateliers de montages divers. L’ensemble permet de faire évoluer l’actuelle Pépinière vers un technoparc accompli nommé Kryzalide.

Ce technoparc aspire à développer des filières relais de croissance et à favoriser l’accompagnement des entreprises dans l’épanouissement de leurs projets innovants.

L’implantation de l’extension de cette pépinière vise à rationaliser l’utilisation des locaux et harmoniser son occupation de manière à profiter des synergies entre les occupants et générer une dynamique de travail positive.

Dans cette continuité d’innovation et d’expérimentation en matière de développement durable et de gestion de l’énergie, un processus expérimental du système de production électrique à zéro émission polluante est installé grâce à l’utilisation d’une pile à hydrogène.

Cette pile à combustible consomme de l'hydrogène et de l'oxygène et rejette de l'eau, c'est un système non polluant pour l’environnement.

Nexeya est à l’origine de ce processus. La société est spécialisée dans la conception et le développement d'équipements électroniques pour les secteurs de l'aéronautique, de l'énergie, du ferroviaire et du spatial notamment.

Le chantier, soutenu par la région a débuté en décembre dernier sur la commune de La Couronne, au parc du Parc d’Activité du Grand Girac et ouvrira ses portes en janvier 2020.

Le chantier en vidéo