Opération de Renouvellement Urbain (ORU)

Depuis près de 10 ans la Ville d’Angoulême, le GrandAngoulême, les bailleurs publics et leurs partenaires de la rénovation urbaine (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Conseil Départemental, Conseil Régional, Caisse des Dépôts,…), œuvrent à restaurer en profondeur certains quartiers à travers des Opérations de Renouvellement Urbain (ORU).

Effacer certains vestiges trop dégradés, construire des logements adaptés aux besoins actuels des familles, restaurer les bâtiments, constituer les lieux de partage, de travail, d’éducation et de culture, soigner un environnement naturel prometteur d’avenir, autant d’actes qui concourent à une même ambition: faire du quartier un lieu où il fait bon vivre.

Opérations de Renouvellement Urbain des quartiers de l’Etang des Moines et de Bel Air Grand Font.

Depuis 2014, après trois opérations de renouvellement urbain dans le cadre du NPRU (Ma Campagne et Basseau-Grande Garenne à Angoulême, et Champ de Manœuvre à Soyaux, pour un volume financier de 230 M€), les Villes d’Angoulême et La Couronne ont œuvré au côté de GrandAngoulême pour faire intégrer leur quartier politique de la ville (respectivement « Bel-Air Grand Font » et « Etang des Moines ») au titre du Nouveau Programme de Rénovation Urbaine (NPRU).

Après une inscription de ces quartiers au titre du Programme de Rénovation d’Intérêt Régional (PRIR), les communes et l’Agglomération se sont attachées à solliciter une revalorisation dans enveloppes allouées dans ce cadre, à savoir 3,2 M € pour Bel-Air Grand Font (BAGF) et 1,2 M€ pour L’Etang des Moines (EDM) ; le concours financier de l’ANRU pour BAGF a ainsi été révisé et porté à 7,3 M€ fin 2017.

A la demande de l’ANRU en 2018, les projets sur les deux quartiers ont été re-travaillés pour une ambition revue à la hausse, avec notamment des interventions plus fortes sur l’Habitat, qui se sont traduites notamment par 86 démolitions supplémentaires.

Le 8 octobre 2018, le Comité d’Engagement a formulé un avis favorable sur les projets de renouvellement urbains programmés des deux quartiers et octroyé un concours financier global de 23.8 M€ pour ces deux opérations. Ce soutien financier se répartit de la manière suivante : de l’ordre de 22.7 M€ de concours financier pour le quartier de Bel-Air Grand Font (pour une demande de 26M€) et de 1.14 M€ dans le cadre du projet de l’Etang des Moines.

A la suite de ce retour, la Déclaration d’engagement pour le renouvellement urbain des quartiers d’intérêt régional de la Communauté d’Agglomération de GrandAngoulême a été signée par les partenaires des ORU, en présence de Mme la Préfète le 19 Octobre.

Il convient désormais de finaliser la Convention partenariale et la maquette financière liée à ce double projet d’ORU et de valider les engagements de chacun des partenaires dans ces opérations, pour aboutir à une signature de Convention en Septembre-Octobre 2019.

GrandAngoulême est pilote et coordonnateur des opérations de renouvellement et aura pour rôle de coordonner et encadrer l’ensemble des acteurs et de veiller au bon suivi des opérations de renouvellement urbain. Il est l’interlocuteur référent des partenaires et fait le lien avec l’Etat.

 

Réunion publique

Une réunion publique se déroulera mercredi 29 mai à 19 heures
CAJ, Maison du Temps Libre - Place Henri Chamarre.