Plan actions santé

Face à la désertification du territoire en matière d'offre de soins de premier recours, GrandAngoulême a lancé un plan d'actions pour améliorer cette situation préoccupante et s'engage dans une véritable coopération territoriale autour de la question de l'offre de soins.

Accompagner les projets de maisons de santé et de centres de santé

La nécessité d’accompagner les projets de maisons de santé pluridisciplinaires a été identifiée dès 2018. En 2019, Le recrutement d’un chargé de mission santé permet de disposer d’une véritable capacité d’ingénierie au sein des services de l’agglomération.

GrandAngoulême accompagne :

  • La réflexion des communes en matière d’offre de soins pour identifier les stratégies possibles et les démarches à entreprendre. Cet accompagnement est valable dans le cadre d’un projet de maison de santé ou d’un projet de centre de santé
  • Les professionnels de santé dans leurs démarches administratives, auprès des services de l’Etat (ARS ou CPAM) ou des collectivités territoriales ainsi que dans l’animation de leur réflexion collective s’ils le souhaitent

L’accompagnement proposé comprend des activités :

  • de conseil,
  • d’appui juridique et administratif,
  • d’aide aux recherches de financement,
  • d’aide à la rédaction de dossiers administratifs ou de présentation,
  • de mise en relation avec les acteurs et partenaires potentiels du projet, notamment l’ARS.

Attirer et accueillir les professionnels de santé sur le territoire

Pour faciliter l’installation des professionnels de santé, il faut agir sur les principaux facteurs qui déterminent leur installation ou non-installation : accord du conjoint, services publics de qualité présents sur le territoire, accompagnement à l’installation.

GrandAngoulême peut accompagner les professionnels de santé :

  • Pour leur installation professionnelle, notamment grâce aux dispositifs mis en place dans le cadre de la compétence Développement économique (accompagnement à la création d’activité économique dans le cadre de la maison de l’entreprendre, information sur les locaux économiques vacants, etc.)
  • Pour leur installation personnelle et familiale : aide à l’emploi du conjoint, informations sur les établissements scolaires et les places d’accueil disponibles pour les plus jeunes, informations sur l’offre des principaux établissements culturels et sportifs

Les constats
- Le manque de médecins généralistes : 0,74/1000 habitants sur GrandAngoulême contre 0,95/1000 en France
- La difficulté à trouver un médecin traitant : en Charente, 12 % de la population n’a pas de médecin traitant, contre 10 % au niveau national
- Le manque de kinésithérapeutes partout ainsi que d’infirmières et infirmiers dans certaines zones
- La fragilisation du maillage territorial des pharmacies

 

Contact
Ludovic Rouède - Chargé de mission santé
05 45 38 60 71
l.rouede@grandangouleme.fr